La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pour des tests gratuits

A l’exception du PLR, les principaux partis politiques soutiennent la gratuité des dépistages

Au Palais fédéral, le certificat Covid n’est exigé qu’à la cafétéria: les parlementaires eux-mêmes sont donc peu concernés par les tests de dépistage, d’autant moins que 92% d’entre eux sont vaccinés. © Keystone
Au Palais fédéral, le certificat Covid n’est exigé qu’à la cafétéria: les parlementaires eux-mêmes sont donc peu concernés par les tests de dépistage, d’autant moins que 92% d’entre eux sont vaccinés. © Keystone

Xavier Lambiel et Philippe Boeglin

Publié le 15.09.2021

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Covid-19 » Une pétition pour la gratuité des tests prospère en ligne. Lancée il y a une semaine, elle approche déjà les 250’000 signatures. A l’origine de cette récolte inédite, Maja Balmer soutient que «l’extension de l’obligation du certificat et la facturation des tests produiraient une inégalité de traitement pour environ 40% de la population suisse». Les partis parlementaires semblent acquiescer. A l’exception du PLR, tous plaident désormais pour abandonner ou différer l’idée de faire payer les tests dits de «convenance».

Le 25 août dernier, le Conseil fédéral décidait de ne plus rembourser le dépistage des personnes asymptomatiques à partir du premier octobre. Un test antigénique coûte une cinquantaine de francs. Pour le ministre de la Santé, Alain Ber

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00