La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Raté de l’armée, marais abîmé

Un tir de l’armée a endommagé un haut-marais d’importance nationale au Simplon

Au col du Simplon, l’armée suisse est une habituée des lieux. Ses chars d’artillerie aussi, pas toujours pour le meilleur. © Keystone-archives
Au col du Simplon, l’armée suisse est une habituée des lieux. Ses chars d’artillerie aussi, pas toujours pour le meilleur. © Keystone-archives

Thierry Jacolet

Publié le 04.11.2021

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Col du Simplon » Moins de 1% des tourbières en Suisse sont nichées au-dessus de 2’000 mètres. Le haut-marais du Simplon-Hopschusee, de 67,2 hectares zones de contact incluses, en fait partie, représentant près du tiers de toutes les tourbières des Alpes à ces hauteurs. Depuis le passage de l’armée le 19 octobre au sommet du col, il faudrait retrancher quelques dizaines de m2 à la statistique.

Dans ce biotope inscrit à l’inventaire fédéral des hauts-marais, un exercice de tir de la batterie alpha de l’école d’artillerie et d’exploration 31 a dérapé à la suite d’une grosse bévue. Un tir de char d’artillerie M109 ne s’est pas passé comme prévu. Stefan Hofer, porte-parole du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (D

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11