La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Sauver le climat, mais sans taxe

Le Conseil fédéral mise sur des incitations pour développer une politique contre le réchauffement

Les infrastructures de l’électromobilité bénéficieront d’un plus grand encouragement. © Keystone
Les infrastructures de l’électromobilité bénéficieront d’un plus grand encouragement. © Keystone

Philippe Castella

Publié le 17.12.2021

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Climat » Simonetta Sommaruga ne baisse pas les bras. Après l’échec en juin de la révision de la loi sur le CO2, la ministre de l’Environnement a réussi le tour de force de mitonner un nouveau projet en six mois, qu’elle a présenté ce vendredi. Un projet qui tient compte du refus populaire puisqu’il tourne le dos à l’idée de nouvelles taxes. C’est en particulier l’augmentation prévue du prix de l’essence qui avait fait couler la révision dans les urnes. L’idée d’une nouvelle taxe sur les billets d’avion s’est, elle aussi, définitivement envolée.

«La population doit avoir la possibilité de vivre dans le respect du climat. Tel est l’objectif de la nouvelle révision», a expliqué la ministre socialiste. Avant de reconnaître: «Pour viser notre objectif de neutra

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00