La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Soutien accru au Conseil fédéral

Avec 62% des votants qui acceptent la loi Covid, c’est un score encore plus net que lors de la première votation au printemps. Après une campagne tendue, les vainqueurs plaident l’apaisement

Pas d’excès de triomphalisme à l’heure des résultats pour le conseiller fédéral Alain Berset, mais un regard déjà dirigé vers les prochaines étapes que nous réserve la pandémie de coronavirus. © Keystone
Pas d’excès de triomphalisme à l’heure des résultats pour le conseiller fédéral Alain Berset, mais un regard déjà dirigé vers les prochaines étapes que nous réserve la pandémie de coronavirus. © Keystone

Xavier Lambiel

Publié le 29.11.2021

Temps de lecture estimé : 15 minutes

Partager cet article sur:

Pandémie » Pour Alain Berset, «ce vote va nous permettre de poursuivre les efforts pour lutter contre la pandémie et ses conséquences sanitaires, économiques et sociales». Alors qu’un nouveau variant inquiète les scientifiques et qu’une cinquième vague d’infections traverse l’Europe, le ministre de la Santé reste sobre: «Nous n’avons jamais suivi une stratégie du risque zéro et le Conseil fédéral ne prolongera pas inutilement les mesures. Il analysera la situation sur la base des faits, et il prendra les décisions qui lui sembleront adéquates.»

«Nous n’avons jamais suivi une stratégie du risque zéro»
Alain Berset

Ce dimanche, par 62% des votants, la Suisse a accepté la loi Covid, qui contenait notamment la base légale nécessaire à l’

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00