La Liberté

Un délit sur deux

Publié le 01.07.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Violences domestiques » A Genève, les infractions pénales pour violences domestiques ont diminué de 10% en 2021 par rapport à 2020. Leur proportion dans l’ensemble des infractions pour violences a toutefois augmenté, passant de 48,1% en 2020 à 50,1% en 2021.

Le canton relève aussi que sur les six homicides commis dans le canton en 2021, quatre l’ont été dans le cadre domestique. Ces chiffres ont été présentés hier à Genève. Lutter contre ce fléau, «c’est l’affaire de toutes et tous, témoins et voisins y compris», a relevé la conseillère d’Etat Nathalie Fontanet. Le canton mise sur la prévention et la prise en charge des victimes ainsi que des auteurs. En 2022, les subventions versées à des entités et à des projets atteignent plus de 3,5 millions de francs. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11