La Liberté

Un interlocuteur au ton musclé

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le Slovaque Maros Sefcovic se montre déjà intraitable face à la Suisse. © Keystone-archives
Le Slovaque Maros Sefcovic se montre déjà intraitable face à la Suisse. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
23.09.2021

Le Slovaque Maros Sefcovic traitera le dossier suisse pour la Commission européenne

Xavier Lambiel

Suisse-UE » Pochette au veston et cravate rose. A Bruxelles, face aux journalistes, Maros Sefcovic confirme que la présidente Ursula von der Leyen lui a demandé de traiter le dossier suisse pour la Commission européenne, «afin d’entretenir la meilleure relation possible avec ce pays». Cette nomination était attendue depuis quelques semaines. Le Slovaque succède au commissaire autrichien Johannes Hahn, en charge des relations entre l’Union et la Confédération depuis 2018. Quatre mois après l’interruption des négociations sur l’accord-cadre, le ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis a un nouvel interlocuteur.

En juillet, le conseiller fédéral s’était rendu à Bruxelles pour rencontrer Joseph Borell, qui dirige le Service pour l’action extérieure de l’UE. Pour les observateurs, il s’agissait à la fois d’apaiser les esprits et de trouver de nouveaux interlocuteurs. Sur ce dernier point, le Tessinois semble avoir été entendu.

Il y a quelques jours, dans le but d’éta

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00