La Liberté

Sciences

Pour s’habiller d’unique
16.05.2022

Pour s’habiller d’unique

Dans le projet On se parle, upcycling, broderie, couture ou encore crochet et peinture s’associent pour créer des pièces originales et durables

25.04.2022

Les Fribourgeois ont du talent

Sciences et jeunesse » Des jeunes Fribourgeois se sont illustrés, samedi à Lugano, lors de la finale du 56e concours national de Sciences et...

Un scrutin sur l’école
16.04.2022

Un scrutin sur l’école

Le 15 mai, la population genevoise est appelée à voter sur une nouvelle mouture du cycle d’orientation.

Une ville à la campagne
16.04.2022

Une ville à la campagne

Roman » A sa chérie, la philosophe Sophie Toumarkine, l’architecte Pierre Laffitte a choisi d’offrir une ville nouvelle, patrie des sciences et des arts à la campagne. Ce sera Sophia-Antipolis, érigé sur le plateau de Valbonne, vers Nice, où il n’y a rien. Ou presque. C’est ce «presque» qu’éclaire Nina Leger dans son «roman topographique» Antipolis.

Ça débute dans le bouillonnement des sentiments qui unissent Sophie Toumarkine et Pierre Laffitte. Ils résonnent avec les flots d’idées de l’architecte, nourris des envies de sa femme qui rêve d’un théâtre en plein air. Il en résulte une écriture en cascades, déversant l’esprit de nouveauté à pleins torrents. Mais le site retenu, officiellement vierge, a déjà des occupants. Ce sont des harkis, affectés à d’humbles tâches forestières dans une France qui a consenti à les accueillir à la fin de la guerre d’Algérie. Avec eux, l’auteure dit que le territoire est un palimpseste. Rappelant des curiosités telles que cette mairie-église surnommée «la lessiveuse», surprenante et malcommode, elle indique qu’Antipolis, qui efface ses harkis, est appelée à s’effacer elle aussi, comme ces aïeux dont on retrouve les ossements au gré des chantiers. DANIEL FATTORE

Nina Leger, Antipolis, Ed. Gallimard, 179 pp.

Le coffre-fort du microbiote
12.04.2022

Le coffre-fort du microbiote

Pour déjouer la perte de diversité de nos bactéries intestinales, des échantillons sont conservés en Suisse

La Russie fait diversion
31.03.2022

La Russie fait diversion

L’armée russe ne relâche pas la pression, tout en reprenant des forces, malgré les annonces de repli

Des savants extraordinaires
31.03.2022

Des savants extraordinaires

L’astrophysicien Jean-Pierre Luminet publie neuf nouvelles sur des histoires insolites d’astronomes

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00